DIPLOMATIE INTERNATIONALE ET SOCIETE par Dan Albertini lovinsky2008@gmail.com Haïti : temps mort pour le président Martelly

14 June 2012

Entre (). Quand Rony Gilot croit posséder une carte cachée, il perd son dernier chevalier. Son pion Conille. Echec et mat. Il faut retourner dans les plantations de café à Thiotte et dans la pratique de la médecine. L’âge ne devient plus une garantie. Fermons les ()

Envisageons un scénario probable qui démontrerait le sérieux du gouvernement et de sa diplomatie ou de sa politique étrangère. À quel signe reconnaîtra-t-on que l’ambassadeur cinéaste est efficace, après une carrière qui le propose comme dénonciateur depuis les temps de Duvalier. Le porte-parole Jura devra mieux éclairer sur les intentions Martelly. Un petit test d’usage.

Si le président Martelly devrait se rendre au Canada, visiterait-il le Québec pour rencontrer l’importante communauté haïtienne qui y vit ? Plus précisément Montréal.
Le Québec par les temps qui courent est trop pauvre pour former sa jeunesse estudiantine, Jean Charest ne pourrait rien lui offrir si ce n’est un symbolique ½ quart de sirop venant de l’Erablière Du Nouveau Monde - Mont Laurier. Lamothe probablement de son côté, diplomatie d’affaires oblige, enverrait du café caramélisé d’Haïti. Non lyophilisé et trop corsé, cela risquerait donc de rendre encore plus nerveux un premier ministre qui a déjà du mal à dormir à Montréal. Ce serait peut-être une double contravention diplomatique. Les lois du Québec sanctionneraient ce qui serait caramélisé, en plus de l’effet conséquent des veillées tardives par le café NOIR d’Haïti.

Il resterait au président Martelly, la communauté haïtienne de Montréal. Mais, trop savante au calibre d’un Dr. Samuel Pierre PhD, elle risque de lui remettre ça comme à l’époque de président JBA. Il lui resterait tout de même ses anciens amis ou associés. Starford, boulevard Queen Mary. Tout compte fait, Martelly ferait mieux ne pas venir, Charest risquerait de lui résumer le lexique: comment faire arrêter un député et ses concitoyens et, faire taire l’opposition. Et, comment perdre son pourvoir à Argenteuil, alors qu’il resterait d’autres années en rose à Martelly, et des sièges à gagner.