Chez Alfred de Zayas – fête de la « Genève internationale »

Print

27 janvier. Une nuit froide. Sur la façade de la villa du Professeur Alfred de Zyas – jadis salle de paroisse du Grand Saconnex où l’on enseignait le catéchisme – scintillent de petites lumières en guirlande. Ex-fonctionnaire au Commissariat aux droits de l’homme, sécrétaire-général de PEN Centre Suisse romand, juriste et auteur de nombreux ouvrages en droit international, Alfred et son épouse Carla, également aux Droits de l’homme, sont au chevet de 67 invités qui défilent dans leur salon renommé pour sa convivialité.

La dixième édition de la soirée littéraire réunit les passionnés de multiculturalisme à l’écoute d’une palette impressionnante d’artistes : poètes, écrivains, essayistes, musiciens, comédien (ne)s, dramaturges marquant la parution de l’édition 2005 d’Ex Tempore , la revue de la Société des écrivains des Nations Unies qui, chaque année, publie les écrits personnels en plusieurs langues des fonctionnaires internationaux et affiliés. « Des femmes et des hommes qui ne se contentent pas seulement de rédiger les documents officiels du système … », constate Zayas, « mais cherchent à exprimer librement, à travers la littérature, leur vécu, leur imaginaire et leur talent ». Teintée de vision à la fois mondialiste et ethnique nous voilà dans un espace qui fomente une véritable culture internationale.

La palme de la soirée revient à Aline Dedeyan avec sa nouvelle pièce, Dreamworks, sur les envols réels et imaginaires de deux comédiennes – Daisy et Smart – interprétées admirablement par Louise Lombard et l’auteur elle-même, qui se rencontrent et se racontent. Professionnalisme, inventions scéniques, mots et situations qui sonnent justes, le public enthousiaste applaudit et en redemande. Reste à savoir pourquoi un spectacle aussi original et pétillant ne trouve pas sa place sur les scènes genevoises ?

En souvenir du 250ème anniversaire de la naissance de W. A. Mozart, Karin Kaminker, écrivaine et poétesse américaine a l’ONUG, récite un poème sur Mozart et les fameux Mozart Kugeln , suivi de la lecture par Bohdan Nahajlo, expert sur minorités à l’office du Haut Commissariat aux Réfugiés et auteur d’un ouvrage sur Napoléon et le passage de la Berezina, de deux beaux poèmes en anglais pleins de sagesse et de réflexions. Le tour à Alex Caire, élegant poète d’origine égyptienne, en poste à l’UPU à Berne, de nous faire partager ses merveilleux vers en langue arabe et leur traduction française, certains accompagnés de mélodies. Quant à Alexis Koutchoumow, ancien sécrétaire générale de Union Internationale des Editeurs, conteur rédoutable et écrivain engagé, et Laurent Collet auteur des « Cosaques », ils nous régalent de leurs derniers textes poétiques. Ita Marquet nous rappelle que c’est le centennaire de la naissance de l’ecrivain irlandais Samuel Beckett et nous propose un essai sur sa vie et son oeuvre.

Au final, Hoang Nguyen declame de vers en nous faisant decouvrir une musique vietnamienne exquise, tandis qu’Alfred de Zayas nous présente son dernier ouvrage de traduction lyrique, Larenopfer, deuxième cycle de poèmes de Rainer Maria Rilke, sortie en édition bilingue et commentée, actuellement disponible chez Literart et Off-the-Shelf Booksà Genève.

La soirée se prolonge, les mots et les idées fusent. On ne veut ni veut quitter, ni oublier, ces moments de transport et de plaisir bien au-delà de la routine quotidienne. zayas@bluewin.ch

Search the Diva International


Adversting



Diva featuring


Diva International
Diva`s Diplomatic Pouch
Geneva International

Economy
Humanitarians
Hayward Beywood

Education
Culture
Health and well-being
des Arts et des Hommes ...

Poetry and literature
Travel reportage
Friends contributing to DIVA

Editorial
Ita`s world


Ita`s world
Irish and Czech Connections : Charles University in Prague

Europe in the sixteenth century was a continent in turmoil. Religious wars divided communities ; the exploitation of the New World turned the economy on its head ; jealous states fought over scarce resources. Despite its geographically peripheral position, Ireland was at the heart of this upheaval. Under Elizabeth I (r.1558-1603) aggressive state centralisation, enforced religious conformity and stiffening economic competition caused bitter discontent in Ireland and forced many thousands of men and women to seek exile on the continent. They consisted largely of kin and family groupings (...)

John Bremner (1798-1847) : A Priest in Troubled Times

Dylan (Marlais) Thomas : Year of Celebration

Guildhall Library : The Library of London

Virginia Woolf : Art, Life and Vision